Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après, à toutes fins utiles une synthèse des informations qui nous ont été communiquées hier par le ministère de la santé dans le cadre du comité technique vaccination.

Comité technique vaccination du 28 janvier 2021 : 

• Point sur les indicateurs de suivi de la campagne vaccinale :

– 115.000 injections faites avant-hier (27 janvier 2021)
Au total : 1.232.000 injections réalisées à ce jour (chiffre sous-estimé de 60.000 à 80.000 en raison des délais de reporting sur l’application « vaccins/COVID ») soit 1.83 vaccinations pour 100 habitants.

– Livraison : 2.435.000 doses (Pfizer et Moderna) reçues sur le territoire d’ici la fin de semaine.

– Evolution favorable de l’adhésion de la population à la vaccination : 68% des français souhaitent se faire vacciner (chiffre à la hausse).

• Prochaines grandes étapes et calendrier prévisionnel :

– Il faut noter que le calendrier d’approvisionnement sera très contraint en février, puisque les doses seront destinées principalement aux secondes injections, il faut donc s’attendre à une baisse du nombre de premières injections.

– L’Etat a constitué un important stock de seringues et d’aiguilles (adaptées pour extraire la 6ème dose du vaccin Pfizer) qui seront distribuées aux établissements pivots. Le ministère de la Santé demande aux collectivités de ne pas faire d’achats de seringues et d’aiguilles afin de ne pas emboliser le marché.

• Montée en charge des centres de vaccination et du dispositif de prise de rendez-vous :

– 1.035 centres ouverts (+50% par rapport l’objectif de départ) mais 94% seulement procèdent à des vaccinations.

– Travail en cours avec les ARS et les centres de vaccination pour régler les difficultés liées au « surbooking » dans les centres de vaccination où les difficultés d’accès à un rendez-vous pour la seconde injection.

– Il est prévu d’ouvrir de nouveaux créneaux de rendez-vous sur les semaines du 15 et 20 février dans les prochains jours ; puis d’ouvrir des blocs de 2 semaines de créneaux disponibles chaque semaine.

– Listes d’attente mises en place au niveau local : les cellules départementales de vaccination devraient être chargées d’intégrer ces listes dans les nouveaux créneaux ouverts (en particulier en février).
Travail en cours pour que les personnes très éloignées du numérique ou ne parvenant pas à prendre rendez-vous par téléphone puissent avoir accès aux nouvelles plages de rendez-vous ouverts.
Une « liste d’attente nationale » devrait être opérationnelle d’ici la fin de semaine, ce ne sera néanmoins pas un système de priorisation.
Des réflexions sont en cours concernant son articulation avec les listes d’attente locales.

• Suivi de la campagne vaccinale en open data :

– Sur le site data.gouv.fr des données sont disponibles (au niveau régional et par établissements de santé) concernant les stocks de vaccins et le nombre de personnes vaccinées.

– Vous trouverez en cliquant sur ce lien un récapitulatif des données disponibles et ci-dessous les liens vous permettant d’accéder en open data aux données relatives aux :

– Personnes vaccinées contre la COVID (au niveau national, régional et départemental) :
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-personnes-vaccinees-contre-la-covid-19/
– Livraisons de vaccins (au niveau national, régional, départemental et des établissements pivots) :
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-livraisons-de-vaccins-contre-la-covid-19/
– Stocks de doses vaccinales (au niveau national, régional, départemental et des établissements pivots) :
https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-relatives-aux-stocks-des-doses-de-vaccins-contre-la-covid-19/

– A partir de la fin de semaine chaque centre de vaccination devrait disposer d’une information complète, sur 4 semaines glissantes, concernant le nombre de doses qui seront livrées.

• Questions diverses :

– Texte en préparation avec l’assurance maladie afin de permettre aux personnes ne pouvant pas se déplacer seules de disposer d’un « bon de transport », sur prescription médicale, leur permettant de se rendre à leur centre de vaccination.

– Pas de consignes des ARS visant à interdire l’accès à un centre de vaccination aux personnes en dehors de leur département ou de leur commune de résidence.